Travaux, Projets

 




Rive de l'Aix : Septembre 2016

Des travaux sur les rives de l’Aix ont été réalisés au niveau du Pont Rouge afin de sécuriser les abords du chemin des Rivières. Effectivement, la barrière endommagée ne garantissait plus une sécurité optimale pour les usagers de cette voie communale.



Travaux Eglise : Juillet 2016

Bientôt la fin de la première tranche de travaux ! Un imposant échafaudage habille l'église de Grézolles depuis le début du mois de mai... Des travaux importants ont été engagés, concernant notamment la toiture pour une mise hors d'eau de l'édifice. Reprise de la charpente, pose de voliges, changement complet de la couverture avec des tuiles canal selon les indications de l'ABF (Architecte des Bâtiments de France), chenaux en cuivre ... le chantier évolue bien. A l'intérieur de l'église, les murs sont repris à la chaux : pour l'heure, l'harmonie des couleurs n'est pas au cœur des préoccupations, mais l'église est désormais saine ! La fin des travaux est prévue pour fin juillet. Une deuxième tranche de travaux devrait être ultérieurement réalisée, avec notamment la réfection des vitraux : l'équipe municipale va travailler courant juillet au règlement des formalités afin que ce nouveau chantier puisse se réaliser dès que possible.



Plateau traversant : Septembre 2015

Plateau traversant ... traversée difficile ? Grézolles a un visage inhabituel ces <r>jours-ci ... Circulation alternée, feu tricolore ... on observe même parfois <r>quelques embouteillages ! Que chacun se rassure, cela n'a rien à voir avec le <r>périphérique parisien ! Les travaux engagés ? La pose d'un plateau traversant <r>destiné à ralentir les véhicules provenant de la route de Saint Just en Chevalet. <r>L'objectif ? Sécuriser la traversée du village. Les travaux sont assurés par <r>l'entreprise Eurovia. Pour le marquage au sol, il faudra attendre un peu ... mais <r>on peut d'ores et déjà jouer la carte de la sécurité et réduire sa vitesse !



Travaux Voirie : Mai 2015

Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trous ... Les élus sont des hommes de terrain : c'est peu de le dire ! On a pu voir jeudi matin Sébastien Rathier et Simon Rozanski, armés d'un balai de cantonnier et d'une pelle, assurer l'entretien des chemins dans le village. Ils s'efforçaient de boucher des trous avec du goudron "à froid" sur le Chemin Défendu et aux abords de la Croix Bleue. Accompagnés de Christophe Thévenet, employé communal, qui était aux commandes du camion benne loué aux établissements Siterre, ils formaient une équipe des plus efficaces !



Isolation bâtiments communaux : Avril 2015

Des combles ... comblés ! Un bruit persistant de moteur ... un drôle de tuyau qui serpente depuis un camion jusqu'à une fenêtre haute de l'école ... et à l'autre bout du tuyau, un homme masqué qui projette une mystérieuse matière blanche ressemblant à de la neige poudreuse ... Que se passait il mercredi dernier dans le village ? Rien d'inquiétant ! Il s'agissait simplement d'une opération d'isolation de bâtiments communaux : elle concernait l'école mais aussi l'ancienne poste et la cure. Une entreprise est venue déverser des flocons de laine de verre dans les combles, sur une épaisseur de 23 cm environ : une bonne couche isolante qui devrait contribuer à réduire les prochaines notes de chauffage et à limiter les déperditions de chaleur ! Cerise sur le gâteau, cette intervention ne coûtera rien à la commune : elle était proposée par l'entreprise Total, qui, se pliant au principe du «pollueur-payeur», met en place des opérations de ce type dans le cadre d'une prise en compte de son impact sur l'environnement ...



Café de Grézolles : Décembre 2014

Le bar est ouvert ! Réouverture d'un lieu de rencontre au cœur du village : un joli cadeau de Noël ! Au cours des dernières semaines, les grézollois ont pu voir les artisans se relayer pour effectuer quelques travaux dans la cuisine du Café de Grézolles ... l'ouverture du bar était très attendue : c'est chose faite depuis jeudi ! Ils sont deux derrière le comptoir à accueillir les clients : Florence Daillère et Pierre Birraux. " Nous cherchions un commerce à faire vivre et nous sommes arrivés à Grézolles par hasard ... mais le village nous a tout de suite plu" confient ils. Les quatre enfants de Pierre (Emilie, Emmanuel, Manon et Johnny) sont en classe sur le RPI et au collège tandis que les deux enfants de Florence (Jérémy et Cyril) étudient à St Etienne. Toute la petite famille semble avoir déjà pris ses marques sur la commune. L'activité du bar a démarré et les gérants annoncent pour très bientôt un service de restauration, pizzas ainsi que la vente de tabac. Horaires d'ouverture du café de Grézolles : du lundi au jeudi : 6h30 - 14h30 / 16h30 - 22h. Le vendredi : 6h30 - 14h30 /16h30 - 23h. Le samedi : 6h30 - minuit et le dimanche : 7h30 - 23h. Une amplitude horaire qui devrait permettre à chacun de trouver un moment pour se retrouver au comptoir ... ou, avis aux puristes, autour de LA table ronde en bois qui a accueilli les confidences, discussions et parties de belote ou de coinche de plusieurs générations dans la salle du bar !...L'installation de cette table est une jolie façon de perpétuer la tradition tout en se tournant vers l'avenir ... avenir que nous souhaitons prospère à Florence Daillère et Pierre Birraux. En ouvrant le commerce au moment des fêtes, contribuant à l'animation du village, ils ont d'ores et déjà offert un joli cadeau aux grézollois !



PLU : Octobre 2014

Elaboration du Plan Local d'Urbanisme : c'est parti ! Les élus ont il y a quelques temps fait le choix de doter la commune d'un plan local d'urbanisme (PLU). Pour élaborer ce document, il fallait sélectionner un bureau d'études : c'est désormais chose faite et c'est ainsi que Marc Rocle du bureau «Aptitudes Aménagement», basé à Roanne, est venu proposer à l'équipe municipale un séminaire destiné à engager la réflexion : quels sont les rôles et objectifs du PLU, quelles sont les préoccupations principales pour le développement de la commune, comment dégager au mieux l'intérêt général de Grézolles etc... ? Autant de questions sur lesquelles les élus ont eu à plancher : "l'acte de naissance" du PLU comme s'est plu à dire Marc Rocle qui définit cette première rencontre comme une "mobilisation des connaissances et de l'intelligence collective". Je ne suis pas là pour dire ce qu'il faut faire, mais pour faire avec vous" -précise-t-il- "il est important de bien comprendre le territoire et la diversité des regards des administrés". Cette réunion était la première d'une longue série puisque le délai entre les phases d'étude et l'approbation du PLU est d'environ 2 ans... Les grézollois seront eux aussi invités à réfléchir à l'élaboration du PLU et à exprimer leur point de vue : réunion publique le vendredi 14 novembre à 18h30 en mairie



Ecole : Octobre 2014

A la fin de la dernière année scolaire, les élèves de Grézolles avaient eu le plaisir de se voir remettre plusieurs récompenses pour leur participation au concours des écoles fleuries : un chèque, un diplôme pour rendre hommage à la valeur de leur travail et une faïence joliment décorée d'une fleur en souvenir de leur prestation de jardiniers. Il a été fait bon usage du chèque, le diplôme trône à l'école ... restait à fixer la faïence : Simon Rozanski et Christophe Thévenet s'en sont chargés. On peut l'admirer devant l'école : chacun saura ainsi que les enfants de l'école ont la main verte !



Travaux Voirie : Octobre 2014

Serait ce pour profiter d'un magnifique soleil d'automne que Christophe Thévenet, employé municipal, et deux élus, Pierre Vallensant et Simon Rozanski, sont allés arpenter lundi matin les chemins de la commune ? Il semble que leur objectif était beaucoup plus sérieux ! Ils ont vérifié l'état des 13 km de chemins grézollois, pointant les interventions à effectuer tant au niveau du revêtement, que de l'écoulement des eaux, de l'entretien des fossés etc ... Pour ce qui est de la taille des haies : ils ont précisé que pour leur entretien, c'est une taille "douce" qui sera privilégiée. Une balade studieuse !



Travaux Le Bourg : Octobre 2014

De gros travaux ont été effectués au centre du village. Depuis le mois de mai, Grézolles s'est transformée, en profondeur au niveau des canalisations, puis en surface avec la pose de bandes centrales de pavés, puis d'enrobé. Il ne restait plus qu'à s'occuper de la signalisation horizontale : c'est désormais chose faite ! L'entreprise Aximum était à l'œuvre lundi matin, causant de très légers désagréments de circulation ... mais pour la bonne cause ! Le bourg est à présent doté de bandes stop, cédez le passage, passages piétons et emplacements de stationnement pour handicapés.



Travaux Le Bourg : Juillet 2014

Les grézollois ont pu assister il y a peu, à un ballet de gros engins au centre du village ! Après les travaux d'assainissement il s'agissait de traiter les surfaces. Une bande centrale de pavés avait été mise en place au milieu de la chaussée et le champ était libre pour les grosses machines venues poser l'enrobé. C'est l'entreprise Eiffage qui a procédé à l'opération sur la RD 26 sous l'égide du Conseil Général. Côté rue du Père Lachaise la pose des caniveaux pavés est en bonne voie. L'entreprise Colas devrait s'occuper de l'enrobé les 4 et 5 août. Les trottoirs se vêtiront d'un enrobé couleur chamois les 5 et 6 août : des rues toutes neuves pour la fête du village ! Quelques travaux de marquage resteront à réaliser... après les congés...



Accessibilité école : Juillet 2014

Les enfants de l'école de Grézolles ont eu à peine le temps de ramasser leurs affaires à la fin de l'année scolaire ... que les entrepreneurs arrivaient déjà sur les lieux pour effectuer quelques travaux ! A leur retour des congés d'été, les élèves auront peut être du mal à se reconnaître ... Accessibilité oblige, les toilettes ont été modifiées pour permettre le passage d'un fauteuil, et une fenêtre de la classe donnant sur le couloir extérieur d'entrée a été transformée en porte pour que les personnes à mobilité réduite ne soient pas gênées par les marches côté cour. Les placards ont également été dotés de belles portes neuves ! Mais les enfants et leur maîtresse ont tout le temps de découvrir ces transformations. Pour l'instant, priorité aux vacances !



Elaboration PLU : Juin 2014

Les élus se sont réunis autour de Jean Claude Perey, responsable de la DDT à Roanne (Direction Départementale des Territoires) et de Pauline Geoffray, pour une information sur les documents d'urbanisme. La commune, qui n'en possède pas, est soumise au RNU (règlement national d'urbanisme) ce qui a pour effet une constructibilité limitée... Pour remédier à ça, les services de l'état incitent les communes à se doter d'un document d'urbanisme : "carte communale" ou "PLU" (plan local d'urbanisme). Ce sont des outils de planification, déterminant où construire, définissant une stratégie pour une urbanisation cohérente ... La mise en place en est lourde et relativement coûteuse mais semble être un passage obligé qui peut contribuer à dynamiser un village ... Les élus ont pris une délibération pour l'élaboration dans un futur proche d'un document d'urbanisme, en collaboration avec la DDT.



Ecole : Mai 2014

Les élèves de l'école de Grézolles auraient ils la main verte ? Toujours est-il que grâce aux plantations qu'ils ont effectuées, les jardinières devant la porte d'entrée, le long de la route départementale, et les plates bandes devant leur classe ont pris de belles couleurs ! Les enfants ont été aidés dans leur tâche par quelques parents "pros du jardinage", mais les petites mains se sont révélées très efficaces ! Choisir les fleurs pour créer une belle harmonie de couleurs, creuser, planter, tasser la terre, arroser ... les jeunes jardiniers ont été très actifs et peuvent être satisfaits du résultat obtenu !



Travaux Le Bourg : Avril 2014

En prélude à une grosse tranche de travaux rue du Père Lachaise et rue de la Mairie, tous les acteurs du futurs chantier se sont réunis pour coordonner leurs actions et établir le calendrier de leurs interventions. On a ainsi pu voir, plan en main, Julien Jay du bureau F2I, Mathieu Mouragne pour la Bombarde, Jean Yves Naulin de l'entreprise du même nom, Lucien Guillot pour la SAUR, Fabien Marteau pour le SIEL, Ivan Bruel pour "Bouygues énergies et services" échanger avec les élus sur ce gros projet où il sera question d'assainissement, de dissimulation du réseau électrique et d'aménagement de surface avec changement de structure de la route ... Le chantier devrait démarrer début mai et le délai d'exécution devrait être de 12 semaines... Les riverains et toutes les personnes intéressées sont conviées à une réunion d'information sur les travaux le vendredi 18 avril à 20h30 en mairie.



Projet nouvelle mandature : Avril 2014

Nouvelle municipalité : un mandat plein de projets ! En ce début de mandat, Françoise Clément, Maire, est interrogée sur le dossier prioritaire auquel la commune a l'intention de s'attaquer ; le gros dossier 2014 est inscrit dans le Contrat Communal d'Aménagement de bourg (COCA) signé avec le Conseil Général le 21 juillet 2012 : l'aménagement du secteur "Rue de la mairie", "Rue du Père Lachaise", "Impasse de l'ancienne poste" et secteur de la mairie. Le chantier, comprend la mise aux normes des réseaux eaux usées eaux pluviales, la dissimulation des réseaux électricité et télécommunications, la reprise de la structure de la rue de la mairie, la pose des enrobés et l'aménagement des abords (y compris la création d'un espace paysager à l'arrière de l'église). Ce chantier d'envergure devrait démarrer en mai/ juin et prendra plusieurs mois. Nous ferons au mieux pour limiter la gêne des riverains et des nombreux usagers des voies concernées. Et pour ce qui est des projets à faire aboutir au cours de cette mandature ? Toujours dans le cadre du COCA, terminer la programmation initialement prévue jusqu'en 2015 : la mise hors d'eau de l'église pourrait débuter fin 2014 et être suivie par des mesures d'aménagement de l'entrée côté St Just en Chevalet (dans le but de réduire la vitesse souvent excessive à ce niveau). Si les conditions de fonctionnement restent identiques (et si les finances communales le permettent), un renouvellement du contrat reste envisageable. Projets et modalités restent à définir avec l'équipe récemment nommée. Pourquoi ne pas se tourner vers un accroissement du parc locatif et offrir à notre village une stabilité ou petite augmentation) de population indispensable à la pérennité de son activité?



Radars pédagogiques : Mars 2014

La 1ère mission sur le terrain de quelques membres de la nouvelle équipe municipale a été d'installer 2 panneaux pédagogiques aux entrées du village, sur la RD1 : au niveau de l'usine Doitrand d'un côté, au grand Essart de l'autre. Ces panneaux, alimentés à l'énergie solaire accueilleront les automobilistes en indiquant leur vitesse en vert... à condition qu'elle n'excède pas les 50 km/h. Au delà de ce seuil, gare au chiffre tout rouge qui s'affichera sur l'écran ! Un moyen ludique d'inciter les automobilistes à réduire leur vitesse lors de la traversée de la commune, sécurité oblige !



Aménagement école : Mars 2014

Des vacances au placard ! Nous sommes en période de vacances scolaires, et pourtant, en passant devant l'école, on pouvait entendre ces jours derniers, des bruits témoignant d'une activité intense à l'intérieur des murs... Des enfants auraient ils décidé de rester en classe pendant les congés ? Non ! Ce sont Christophe Thévenet, l'employé communal et Simon Rozanski, membre de l'équipe municipale, qui s'activaient à la création de rangements dans la salle de la cantine et dans une pièce polyvalente à l'étage ! Une équipe technique de choc ! Elèves et maîtresse auront en tout cas une bonne surprise à la rentrée !



Travaux Le Bourg : Mars 2014

Depuis quelques temps le plateau traversant du centre bourg tient bien son rôle de régulateur de vitesse. Il était jusque là signalé par un marquage provisoire, les températures hivernales ne permettant pas l'application de résine. Mais le redoux a fait évoluer les choses ! Madame Dessertine représentant l'entreprise qui réalisera la pose, Messieurs Jérémy Lacroix du bureau Réalités et Claude Alix de chez Eiffage étaient sur place mardi matin pour régler les derniers détails de ce chantier de marquage en résine qui devrait se concrétiser en fin de cette semaine ou la semaine prochaine ... Sécurité toujours, les 2 entrées de la commune sur la RD1 seront très bientôt équipées de radars pédagogiques. et début avril des bandes rugueuses seront posées à l'entrée du village côté St Germain.



Barrières école : Décembre 2013

Depuis la création du plateau traversant au cœur du village, ce sont des plots de chantier qui délimitaient la zone trottoir réservée aux piétons. Les conditions atmosphériques avaient jusque là empêché la pose des barrières définitives visant notamment à protéger la sortie des écoliers, mais c'est désormais chose faite ! Christophe Thévenet, l'employé communal et Simon Rozanski, membre du conseil municipal, se sont occupés de l'installation des barrières qui, pour la petite histoire, ont été fabriquées à l'usine Doitrand et sont teintées du coloris "beige sycomore"...



Aménagement sécurité école : Octobre 2013

Malgré une vitesse limitée à 50 km/h comme dans toute commune, les véhicules qui empruntent la D1 pour traverser Grézolles le font à des allures inacceptables. Le choix de l’implantation d’un plateau traversant au droit de l’école a donc été retenu. La D1 étant une route à grande circulation et présentant une légère pente, des normes précises nous ont été imposées par le Conseil Général : un plateau long (31m) avec des accès en pentes « limitées ». Un marquage au sol par résine colorée le visualisera (fin 2013 ou début 2014 en fonction des conditions météorologiques). Des barrières réalisées par l’entreprise Doitrand ont été posées par l’employé communal, afin de sécuriser l’accès à l’école et le trottoir correspondant. Une accessibilité pour les personnes à mobilité réduite sera créée entre les 2 côtés de la D1. Dans le cadre du même projet a été réalisée l’accessibilité de l’église et l'enrobé au cœur du bourg financé par le CG42.



Le Grand Essart : Juillet 2013

Depuis quelques jours, un chantier s'est engagé au Grand Essart. Circulation alternée avec feu rouge... comme en ville ! Un léger désagrément avec la coupure, mercredi matin, de l'alimentation en eau... Mais tout cela est désormais terminé ! Un poteau d'incendie est maintenant installé sur le site : les travaux ont été réalisés par la SAUR (Société d'aménagement Urbain et Rural) sur commande de la mairie avec l'accord du SDIS (Service Départemental d'incendie et de secours). Cette installation contribuera à sécuriser les quartiers du Grand Essart et du Plat.



Le Grand Essart : Juillet 2013

Les travaux du Grand Essart sont terminés ! Les engins de chantier ont quitté le site et les riverains peuvent désormais profiter d'un chemin goudronné qui dessert les habitations côté RD 1 (vers St Just en Chevalet) et côté RD 26 (vers St Martin la Sauveté). Julien Jay du bureau d'étude F2I , un représentant de l'entreprise Colas et des membres de l'équipe municipale se sont retrouvés sur place pour une dernière réunion de chantier.Le montant des travaux est d'environ 70000 € en grande partie pris en charge par le Conseil Général. Le marquage en résine (bandes stop) a été réalisé fin juillet !



Montée de la Chaux : Avril 2013

Les travaux Montée de la Chaux sont terminés ! Les riverains peuvent désormais profiter d'un chemin goudronné et pavé... malgré que ce chantier très technique a finalement duré 4 mois au lieu de 1 prévu initialement ! Effectivement, cette rue étroite et enclavée entre plusieurs habitations possède un grand nombre de réseaux d'eaux pluviales, usées et potable, électricité, assainissement... ce qui a rendu les travaux complexes et délicats. Et en plus les intempéries étaient de la partie...



Inauguration Café de Grézolles ! : Mars 2013

Depuis un an déjà, les Grézollois regrettaient de voir les volets du bar obstinément fermés. Si le village a la chance de profiter de la présence de l'épicerie boulangerie Fournit comme pôle d'activité au centre de la commune, il manquait un lieu où l'on peut se retrouver autour d'un verre, un café ou pourquoi pas d'une partie de cartes ... Depuis mardi, les choses ont changé : Karine Chevalier, la nouvelle propriétaire de l'établissement a ouvert les portes du "café de Grézolles" ! - "Vous qui venez de Lyon, pourquoi avoir fait ce choix d'ouvrir un commerce à Grézolles ?" - "C'est vrai que rien ne m'y prédestinait, mais nous avons de la famille à St Just en Chevalet, et lorsqu'en passant à Grézolles j'ai vu ce local fermé, j'ai senti que je pourrais y faire quelque chose ... Une recherche sur internet, une première visite en octobre et le projet était lancé ! On peut dire que les choses se sont faites au feeling : j'espère que tout se passera au mieux pour moi dans cette activité toute nouvelle, et pour mes deux plus jeunes enfants, Thomas et Léo, qui vont devoir s'habituer à une nouvelle maison, une nouvelle école, de nouveaux copains etc..." -"Des travaux ont été effectués pour rendre le bar encore plus accueillant ?" -"Oui. Un WC intérieur a été installé, la salle a été rafraîchie, l'agencement a été un peu modifié ...J'espère que les Grézollois et les gens de passage se plairont dans ce lieu et qu'ils se l'approprieront ! " -" Des précisions sur votre organisation ?" -" J'ouvrirai tous les jours sauf le dimanche après midi et le mercredi après midi, et je pourrai proposer boissons, journaux et magazines, tabac et ... plat du jour. J'espère aussi qu'aux beaux jours, un coin terrasse pourra être aménagé. A bientôt !"



Bar : Février 2013

La commune s'est portée acquéreur des murs de l'ancien hôtel abritant le bar et appartenant à M. Jousselin mais également du garage jouxtant l'église et du terrain situé en dessous de la chapelle pour une somme totale de 50000€. L'état de cet immeuble nécessitant des travaux avant location à M. et Mme Chevalier, la mairie a décidé de procéder à quelques travaux : changement des fenêtres du bar, de la cuisine, de la salle de bain et d'une fenêtre à l'étage, transformation de la fenêtre donnant sur la rue du Père Lachaise en porte accessible (un projet de terrasse pourrait d'ailleurs voir le jour...), création d'un WC intérieur également accessible, rafraîchissement de la salle du bar, reprise complète de l'électricité, des aménagements de l'étage (salle de bain...). Entreprises retenues : ETS Rathier, Dégoutte, Merle, Louvet et Terrier.



Ecole : Mai 2012

Le jardin a été modifié sur la demande de l'enseignante. Il se présente désormais sous forme de carrés de plantation. Un tracé a été fait au sol dans la cour par l'employé municipal. Le tableau interactif a été descendu pour être adapté en hauteur aux enfants de la classe, plus jeunes cette année. Les lettres Ecole Publique réalisées par les élèves ont été fixées sur la façade.



Place du Grand Essart : Septembre 2012

L'entrée de Grézolles côté de Saint Just en Chevalet a été améliorée. La place du Grand Essart a été nettoyée et redessinée sous la houlette de G. Bonnefond. Le tracé de la voie a été modifiée afin d'améliorer la visibilité dans un secteur dangereux de plus en plus utilisé. Le gazon semé à l'automne a rapidement fait une belle étendue verdoyante. Quelques arbustes ont été plantés.



Chemin des Mines : Août 2012

Le chantier a été réalisé par l'entreprise de Rémy Chaux. Depuis quelques temps déjà, le Chemin des Mines présentait un risque d'effonfrements : rongé par l'écoulement des eaux de surface, il voyait peu à peu sa largeur s'amenuiser et présentait un danger d'éboulement. Un enrochement a donc été positionné en bordure de la propriété de M. Bourdelin .



Diagnostic réseaux : Juin 2012

Deux techniciens arpentent les rues pour tester le réseau assainissement et eaux pluviales en injectant de la fumée dans les canalisations. Les erreurs de raccordement sont ainsi rendues visibles grâce à la fumée qui s'échappe de tous les interstices.



Réfection façade école : Avril 2012

La façade de l'école se refait une beauté. Le piquetage de l'ancien revêtement dévoile un très beau mur de pierres ! Celles-ci seront joientées à la chaux par Ludovic Rathier.



Dissimulation réseau La Chaux : Novembre 2011

La dissimulation des réseaux secs (électricité et téléphone) s'est déroulée nominalement dans le quartier de la Chaux.



Inauguration STEP : Octobre 2011

Inauguration de la station d'épuration en présence de Bernard Fournier, sénateur, Georges Bernat, président CCVAI, Françoise Clément, maire, André Cellier, conseiller général et représentant de M. Bernard Bonne, président du Conseil Général, de nombreux élus et de la population bien sûr. A noter une participation active des enfants du RPI sur la présentation du projet.



Statues du Symposium : Septembre 2011

Les 4 oeuvres du symposium jalonnent le chemin de l'Aix

Lors du dernier symposium de sculpture de Grézolles qui s'est tenu en juin dernier, le thème des quatre saisons a inspiré quatre artistes. Quatre œuvres sont nées de leur imagination : elles sont désormais installées sur le chemin qui mène du bourg de Grézolles au Château d'Aix. Partir à leur recherche : voilà un bon moyen de découvrir de jolis sites. On les trouve en partant de la rue du Val d'Aix vers la station d'épuration puis les cités d'Aix et enfin l'ISEF Château d'Aix . Bonne promenade...



Mosaïque école : Août 2011

L'école se fait belle pour le prochain retour des élèves

Lors de l'année scolaire écoulée, les élèves du RPI Grézolles Souternon ont travaillé sur un projet artistique : ils ont conçu et réalisé des mosaïques sur le thème de la citoyenneté. Les élèves de toutes les classes ont participé à la création des motifs et Mélaine Lanoë, mosaïste, est venue les aider pour la réalisation. Terminé en fin d'année scolaire, le panneau grézollois est désormais en place grâce à l'intervention de l'employé municipal et d'élus. Les élèves devraient en être ravis !



Ancienne Poste : Août 2011

Chantier d'été

Le bâtiment "ancienne poste" méritait quelques améliorations: changement du radiateur du salon, isolation d'une paroi de la cave, afin d'éviter pont thermique et remontées d'humidité dans la cuisine. La pose d'une VMC s'est aussi avérée nécessaire. Si la partie électrique a été réalisée par un professionnel, l'isolation de la cave a été parfaitement réussie par notre employé communal, Christophe Thévenet, efficacement secondé par Simon Rozanski. Le prochain hiver devrait être plus douillet.



Statues du symposium : Juillet 2011

Du nouveau sur les rives de l'Aix

Pendant l'été, les grézollois ont pu observer les délicates manoeuvres d'un camion-grue venu sur la place de la mairie pour emmener deux sculptures créées lors du dernier symposium vers leur nouvelle demeure. C'est ainsi que la pierre représentant l'hiver et la sculpture de brique portant le buste de François de Lachaise ont fait un périple sous haute surveillance jusqu'aux rives de l'Aix, aux abords de l'ISEF Château d'Aix, où les promeneurs peuvent désormais les admirer.



Table au Poteau : Mars 2011

En ce mois de mars, la table de pique-nique, cassée accidentellement par un tracteur au Poteau, a été remplacée par les membres de l'équipe municipale. Cette table a été achetée chez Ets Goutorbe à Chausseterre et est régulièrement utilisée par les usagers de la route départementale n° 1, principalement pendant la période estivale ! Une dalle a été réalisée par Ludovic Rathier pour rendre plus propre cet espace agréable et ombragé !



Station d'épuration : Janvier 2011

En 1991-92, l'étude et la construction d'une lagune prévue pour une population de 150 habitants et 50 estivants (environ 180 équivalents-habitants) avec 2 bassins de 1000 m² sont réalisées pour un montant de 232000 F. En 2007, les communes étant dans l'obligation de présenter un état des lieux "zonage et assainissement", le bureau d'études SAFEGE est retenue pour réaliser cette étude. Leurs conclusions démontrent que notre station est sous-dimensionnée ; on ne pourra plus raccorder d'habitation donc on ne pourra plus accorder de permis de construire raccordé à un assainissement collectif. Deux étapes sont à prévoir : le curage de l'ancienne lagune et la construction d'une station "filtre planté de macrophytes (roseaux)". Au mois d'août 2010, le bureau d'études REALITES est retenue pour la conception de cette nouvelle station dimensionnée pour 400 équivalents-habitants (14950 €) et début septembre, l'entreprise SADE est retenue pour la réalisation des travaux qui commencent le 14 septembre 2010 pour un montant d'environ 200000 €. La durée des travaux sera d'environ 5 mois et la mise en service opérationnelle au mois de janvier 2011.



Travaux Bombarde : Janvier 2011

Les Grézollois vivent depuis quelques temps au rythme de la pelleteuse et du marteau piqueur de la SAUR. Quelques désagréments au niveau des décibels et de la circulation, mais sur le long terme un réel bienfait ! Une campagne initiée par le syndicat de la Bombarde projette en effet le remplacement de la conduite d'eau principale, vieillissante, ainsi que des conduites d'accès aux habitations, sur lesquelles on trouve du plomb. Il est difficile d'évaluer le temps que dureront encore les travaux.



Gravure aquarellée : Octobre 2010

Un élément du patrimoine grézollois de retour au bercail ! Elle dormait depuis 1970 dans les réserves du musée Joseph Déchelette. Elle en était sortie pour une exposition temporaire entre décembre 2007 et mars 2008... Il s'agit d'une gravure aquarellée datant du début du XIXème siècle, travaillée selon la technique de l'eau forte. Elle représente l'une des stations du chemin de croix et constitue une partie de ce qui perdure de ce chemin de croix et qui orne la chapelle Sainte Barbe . Elle proviendrait de l'ancienne église de Grézolles. C'est donc un élément important du patrimoine du village qui rentre au bercail ! Ce retour est le fruit de pourparlers constructifs entre des membres de la municipalité et Brigitte Bouret, Conservateur du patrimoine en chef du musée Déchelette . Chacun peut se réjouir de pouvoir désormais admirer dans la chapelle cette oeuvre qu'il était important de ramener dans son berceau d'origine, mais on sait aussi qu'il faudra être vigilant pour offrir à ce tableau les meilleures conditions possibles de conservation.



Embellissement : Août 2010

Un pas de plus vers l'embellissement du village a été franchi à Grézolles depuis la pose d'une mosaïque réalisée lors du symposium de sculpture et métiers d'art du mois de mai dernier. Les deux mosaïstes, Mélaine Lanoë et Marie Laure Besson avaient réalisé un pélerin de Saint Jacques inspiré du Saint Jacques découvert à l'église de St Jean St Maurice. Il trône désormais rue du Val d'Aix où le ton des matériaux utilisés permet une belle intégration au site, pour le plus grand plaisir des promeneurs.



Fossé du ralentisseur : Août 2010

Les orages et les utilisateurs qui cherchent à éviter le ralentisseur ont endommagé le fossé situé à La Chaux. Des buses recouvertes de galets ont été posées par Ets Siterre pour sécuriser cette portion de chemin très fréquenté.



Pique-nique à Aix ! : Août 2010

En ce début d'août, 2 tables de pique-nique, achetées chez Ets Goutorbe à Chausseterre, ont été installées à proximité du Pont d'Aix. Toute la population grézolloise est invitée à venir tester ces nouveaux équipements dans ce lieu calme et reposant ! Merci à Fred pour son petit coup de pouce salvateur...



Voirie Aix : Août 2010

Dans le cadre du programme de voirie 2010, l'entreprise Pontille a achevé début août les travaux avec force camions et engins : drainage de l'eau, pose de caniveaux ou de bordures, pose d'un nouvel enrobé ; le quartier a fait entièrement peau neuve dans cette période de pré-congés.



Déconnexion des fossés (bis) : Juillet 2010

La déconnexion des fossés sur la route départementale D26 (direction Saint Martin La Sauveté) a tellement bien fonctionné que l'eau du fossé a débordé et franchi la route. Contact pris avec la DDT, les travaux ont été pris en charge par le Conseil Général laissant à la seule charge de la commune le montant du tampon fonte (215 € HT).



Chemin d'Aix ... : Juillet 10

Le chemin en bordure de l'Aix fait peau neuve ... Le tronçon du chemin qui borde l'Aix au niveau du coude formé par la rivière en face de l''ISEF du Château d'Aix avait grand besoin qu'on s'occupe de lui ...Des arbres qui avaient grandi le long de la rivière fragilisaient dangereusement le mur de soutènement du chemin, indispensable dans cette partie du cours de l'Aix et fortement sollicité notamment en période de crue : leur abattage, effectué en automne, fut technique et difficile mais réussi. Il s'agissait ensuite de <r>sécuriser le bord du chemin : c'est désormais chose faite. Les entreprises Duivon de St Martin la Sauveté et Doitrand de Grézolles ont terminé ce vendredi la pose d'une barrière fixée sur des longerines de béton. Ce sont 66 mètres linéaires de barrières appuyées sur 23 poteaux qui longent à présent ce chemin très fréquenté par les pêcheurs,promeneurs, jeunes du château d'Aix et vehicules divers. A noter que 2 plate formes de béton ont été coulées aux abords de la SOVA pour recevoir bientôt des tables de pique nique.



Croix vers chemin d'Aix : Mars 2010

Restauration de la croix dite du "calvaire" à l'intersection du chemin d'Aix et de Chaillat récemment réouvert. Mise en valeur de la croix par extraction de la broussaille qui la recouvrait. Un lilas a été laissé à proximité. La croix a reçu une couche de peinture aspect martelé. Aucune possibilité de connaître l'historique de cette croix et surtout de son nom porté sur le cadastre. Le débroussaillage a fait apparaître un sentier qui donne accès à la croix et qui semble se prolonger en direction de la route qui la surplomble. Historique et explications bienvenues.



Barrière au bord de l'Aix : Mars 2010

Restauration et débroussaillage de la barrière de l'enrochement du chemin d'Aix qui avait elle aussi disparue dans la broussaille. Couche de peinture verte aspect martelé dans la perspective de la mise en valeur du chemin d'Aix



Numérotation des rues : Mars 2010

Des noms avaient déjà été attribués aux rues de Grézolles. L'adresse des habitations est maintenant complète puisque des plaques portant un numéro viennent d'être posées. Ces numéros correspondent essentiellement au nombre de mètres depuis deux points de la commune : le carrefour de la mairie sert de point de départ pour la numérotation de certaines rues, le carrefour de l'église pour les autres. Chacun va maintenant devoir communiquer sa nouvelle adresse à ses correspondants, organismes ou particuliers.



Que la lumière soit ! : Février 2010

Depuis quelques jours les grézollois assistent au ballet du camion nacelle d'ETDE dans les rues du village. La commune se dote en effet d'une quarantaine de nouveaux luminaires. Des lampadaires à l'esthétique très réussi, mais aussi un éclairage économique puisqu'il s'agit d'un équipement à basse consommation. C'est en plus d'une nouvelle façon d'éclairer puisqu'on a maintenant un faisceau qui cible le sol plutôt qu'un luminaire qui diffuse sa lumière vers le haut. Esthétique et moderne !



Chemin à Chaillat : Février 2010

Dans le secteur de Chaillat, notre cantonnier Sylvain Gaillat a débroussaillé un chemin resté longtemps impraticable. Rendez-vous sur la route d'Aix pour profiter d'une balade en forêt !



Nettoyage abords du Pont d'Aix : Février 2010

Suite à la coupe des arbres derrière le Château d'Aix, un groupe de jeunes de l'IME, encadré par un éducateur technique Michel PATTEIN a débarassé les branchages et remis le site en état. Cette équipe a également débroussaillé les bords de l'Aix, à droite et à gauche du pont, et mis en valeur des arbres de bordure.



Travaux sur les rives de l'Aix : Novembre 2009

Une vingtaine d'arbres ont été coupés le bord de la rivière derrière le Chateau d'Aix. Enracinés dans un mur en pierre sèche, le risque de détérioration du mur par les mouvements de ces arbres se faisait de plus en plus pressant. Ce chantier très technique fut achevé en seulement 2 jours ! Une barrière est actuellement à l'étude pour sécuriser la zone.



Dénomination des rues : 2009

Une enquête a été menée auprès de la population du village avec retour des propositions pour le 1er septembre. Le dépouillement sera réalisé par des membres de l’équipe municipale. Les noms retenus seront validés en réunion du Conseil Municipal. Une proposition de plaque est attendue pour la rentrée de septembre.



Aménagement du secteur La Chaux : 2009

La décision prise en réunion du Conseil Municipal de refaire la voirie d’une partie de ce secteur a suscité des interrogations et a peu à peu modifié l’ampleur du chantier : les réseaux électricité et télécommunications ont été enterrés (entreprises Colombat de Saint-Marcel d’Urfé, ERDE sous l’égide du SIEL – Syndicat Intercommunal d’Electricité -). Des canalisations déficientes ont été changées. Le revêtement final sera posé par l’entreprise Colas. 3 points lumineux sont prévus.



Station d’épuration : 2009

La station d’épuration est désormais saturée et doit être revue. Une étude sera menée courant 2009 afin d’établir sur le même lieu une station avec filtre à roseaux. Le curage des lagunes se fera dans la foulée. L’étude pour la valorisation des boues a été confiée à la société SEDE Environnement. Le dossier a été adressé au Conseil Général et à l’Agence de l’eau pour accord et demande de subvention. L’étude pour la station a été confiée au Bureau d’Etudes Réalités. Elle sera réalisée dans la 2ème partie de l’année 2009.



Requalification du bourg : 2009

Un projet global de réaménagement du bourg est à l’étude. Il s’agit pour l’instant de réfléchir à tous les paramètres : réseaux souterrains, assainissement aux normes, voiries, réseaux électricité et télécommunications, accès aux commerces et édifices publics, aspect esthétique et, bien sûr, programmation et fragmentation concrète des parts de travaux. Le Conseil Général aide les villages qui s’inscrivent dans cette démarche : subventions cumulées, aide à la réflexion,…au moyen d’une procédure « COCA » (Contrat Communal d’Aménagement). Dans ce cadre-là c’est le Bureau d’Etudes Réalités qui a été retenu. Quelle démarche ? 1. Une réunion de cadrage avec constitution d’une commission chargée du suivi de l’étude au sein du Conseil Municipal. 2. Phase 1 : 2.1 - une réunion intermédiaire avec rendu du diagnostic 2.2 - une réunion de validation pour définir la liste des thématiques à traiter 2.3 - en option : un atelier de concertation avec quelques habitants volontaires. 3. Phase 2 : 3.1 - deux réunions intermédiaires présentant les différents scénarii possibles 3.2 - une réunion de validation 3.3 - une réunion publique 4. Phase 3 : 4.1 - une réunion intermédiaire choix du scénario par la commission, définition des priorités de la commune 4.2 - réunion de validation



Création du site Internet de la commune : 2009

je crois … que vous l’avez trouvé.



Eclairage, esthétisme et économies de consommation : 2009

Après de longues hésitations, il a été décidé de modifier l’éclairage public. Les boules lumineuses seront remplacées par des lanternes que vous avez pu observer sur la place du Château : c’est un choix esthétique, certes, qui correspond à la requalification du bourg et à l’envie de mise en valeur du village. Mais c’est aussi un choix écologique : la puissance des systèmes d’éclairage sera diminuée et la charge de lumière dirigée uniquement vers le bas. Les mâts seront, eux, conservés.



Déconnexions des fossés : 2009

Suite à l’enquête de zonage et assainissement, 2 fossés (eaux pluviales) ont été déconnectés du réseau d’assainissement collectif afin de ne pas encombrer la station d’épuration. Les travaux ont également été confiés à l’entreprise SADE. La 1ère de ces déconnexion a concerné la sortie du bourg côté Saint-Just-en-Chevalet. Le chantier a également permis de mettre en fonctionnement des bouches d’égout système « cloche » qui n’avaient jamais fonctionné et laissaient cette partie du bourg en eau en cas de fortes pluies. La 2ème déconnexion permettra de drainer les eaux qui descendent de la chapelle jusqu’à la RD1. Une sortie d’assainissement à ciel ouvert a également été mise aux normes sur le secteur.



Economies d’énergie : 2009

Un bilan est effectué par les services du SAGE (Service d’Assistance à la Gestion Energétique) afin d’évaluer la consommation et surtout la surconsommation d’énergie. Des économies peuvent apparemment être réalisées à la mairie et à l’école. Une recherche est en cours pour trouver comment faire.



Cimetière : 2009

Une mise à jour du plan et des documents de concessions est effectuée par Monsieur Jacques Dugenetet. L’informatisation de la gestion du cimetière est également en cours. Un règlement sera élaboré. Un colombarium sera implantée par l’entreprise Colombat ; il devrait être fonctionnel à la Toussaint 2009.



L’ancien presbytère : 2009

Le bâtiment posait « quelques soucis » : l’escalier d’accès aux appartement a été refait, de même que celui qui permet d’accéder aux caves. Une barrière de sécurité a été posée pour en faciliter l’accès. Le drainage des eaux pluviales a été repris. L’antenne de télévision est « sortie du grenier » afin d’améliorer la réception. Le hangar a été aménagé en local pour entreposer le matériel de l’employé communal : électricité, mezzanine, gore sur le sol, notre « cantonnier » pourra ainsi « prendre ses aises » et travailler à l’abri en cas d’intempéries.



Mairie : 2009

La pergola a été traitée. Les volets ont été poncés et également traités. Suite à des remontées d’humidité, Monsieur Chevalier s’est engagé à refaire un « bandeau imperméabilisé » sur les pans de murs qui nécessitent cette intervention. Suite à une tentative de cambriolage, un dispositif d’alarme a été installé.



Aménagement des réseaux Le Plat : 2009

Le secteur du Plat a été aménagé : les réseaux d’assainissement, eau, électricité et communications ont été amenés. Plusieurs constructions sont déjà prévues. Un système de PVR - Participation pour Voies et Réseaux - a été établi sur le secteur : il s’agit d’une participation (1 €/m2) demandée aux nouveaux constructeurs à la réception du permis de construire. Les élus ont en effet fait le choix de « viabiliser » ce secteur de la commune afin de permettre aux futurs « bâtisseurs » d’avoir l’autorisation de construire. Cette participation reste « symbolique » par rapport au coût réel des travaux, la mairie prenant en charge la part principale de ce coût (renseignements en mairie).



Des petits travaux à droite, à gauche : 2008 - 2009

- Restauration de la Croix de l’Allée. - Plantation d’une haie devant les bacs de tri sélectif. - Restaurarion d’un tableau « Le vieux paysan forézien » par Madame Germaine Bonnefond. - La pose d’une poubelle à la Croix Bleue ; une semblable sera également installée au « Poteau ». - La décoration du village par l’implantation de statues mises à disposition par l’AGAP (Association Grézolles, Art et Patrimoine).



Voirie : 2008 - 2009

En 2008, ont été refaits : - le chemin de Pyrandré (enduit bicouche) - une partie du chemin de Grandchamp (enrobé) Ces travaux ont été réalisés par l’entreprise Pontille En 2009, seront refaits : - la deuxième partie du chemin de Grandchamp, qui sera terminé. - le chemin de La Chaux – partie allant de l’angle de la descente de la chapelle jusqu’au « Poteau » (après enfouissement des réseaux électriques et télécommunications). Par la même occasion, les branchements d’eau en plomb ont été enlevés par la SAUR du « Poteau » jusqu’à la RD1 (garage Poncet) (enrobé) - le chemin de Miolland (bicouche) Ces travaux sont prévus pour l’automne 2009 et seront réalisés par l’entreprise Colas. Différents chemins et fossés ont été ressuivis : Grand Forge, haut du Chemin des Mines. L’entretien du chemin du Bray est à faire. En 2010, déjà des projets mais qui restent à affiner… - le chemin de la cité d’Aix - la Mignerie.



Raccordement assainissement Le Plat : 2008

Le secteur du Plat a été raccordé à l’assainissement collectif. C’est l’entreprise SADE qui a réalisé les travaux.



Ecole : 2008

Voici une photo de l'école avant les travaux. Une barrière en bois autoclave a été posée au fond de l’espace « jardin ». Un panneau d’affichage a été installé. Les chenaux du préau ont été changés. Les fenêtres et portes ont été repeintes, ainsi que les jeux au sol de la cour. Une haie masquera peu à peu la cuve à gaz. Projets : - Démolition des anciens WC et aménagement en rangement. - Candidature posée pour participer au plan « Ecole Numérique Rurale » : si notre dossier est accepté, l’école sera équipée d’un tableau numérique et d’ordinateurs portables pour les élèves (avec une subvention d’Etat de 80 %, soit 9000 € pour un montant d’environ 11500 €)



L’ancienne mairie : 2005 - 2008

Ce bâtiment a été entièrement restructuré au cours de l’ancienne mandature : 2 appartements ont été créés et sont actuellement loués. La salle communale au rez-de chaussée a été agrandie et refaite à neuf. Les abords ont donc été aménagés : sur l’arrière, le CAT de Crémeaux a dessiné un espace en gore séparé du coin pelouse par une haie de photinias et la dalle des anciens WC a été enlevée, sur l’avant, une petite place a été aménagée avec un espace engazonné, 3 bancs en pierre (vestiges des marches d’escaliers de l’ancien bâtiment), au centre « l’Aigle », sculpture de Monsieur Mickaël Moing et sur un mur adjacent « Le Pèlerin », sculpture de Monsieur Bachir Hadji. La salle communale a été baptisée « Salle Jean-Louis Pras », en l’honneur de Monsieur Jean-Louis Pras, maire pendant 25 ans et membre du Conseil Municipal pendant 37 ans.