De la paille de riz de Camargue pour les agriculteurs du territoire !

Un échange insolite entre la Loire et la Camargue a vu le jour pour des agriculteurs du territoire. Côté Loire, une sécheresse sévère cet été, de gros besoins en paille pour une disponibilité insuffisante et des coûts élevés…

Côté Camargue, de la paille de riz qu’il faut chercher à valoriser…

550 tonnes de paille de riz livrées en terre ligérienne

Il n’en fallait pas davantage pour que les membres de l’association Fourrages Forez Madeleine montent un projet : cette structure née des comités de développement via la chambre d’Agriculture a permis, par une approche collective, une négociation directe d’agriculteur à agriculteur.

Frédéric Bon, un agriculteur riziculteur camarguais, a donc été pressenti pour le pressage de la paille et son chargement, puis le transport en camion a été géré par l’association Fourrages Forez Madeleine. Ce ne sont pas moins de 550 tonnes de paille de riz qui ont quitté le sud pour la terre ligérienne, des livraisons chez les adhérents effectuées durant trois semaines en trente-cinq camions.

L’objectif serait d’ores et déjà de faire perdurer le partenariat avec la Camargue pour la paille de riz et, pourquoi pas, d’autres fourrages… Une belle expérience qui fait appel à un bel esprit d’échanges entre territoires.