Les élèves cherchent des grues dans le ciel

Jeudi, les élèves de Grézolles attendaient un événement de la plus haute importance. Le retour migratoire du printemps avertissait aux enfants un passage de grues cendrées au-dessus de la commune : elles étaient annoncées au-dessus de la cour de l’école pendant la récréation matinale.

Les élèves ont apprécié le poisson d’avril !
Il fallait bien entendu se préparer pour profiter de ce passage : les enfants ont donc été invités par la maîtresse, Astrid Favard, à se munir chacun d’un sac-poubelle dont ils devraient se couvrir pour se protéger des déjections des oiseaux, et ainsi ne pas souiller leurs vêtements.

C’est ainsi que pendant la récréation, on a pu voir toute une joyeuse troupe de bouts de chou arborant masque et sac-poubelle, les yeux rivés au ciel pour observer le vol annoncé de grues cendrées. La maîtresse, le sourire en coin, avait prévu, elle, de se protéger sous un grand parapluie.

Mais pas de grue à l’horizon… Il faut dire que la maîtresse est joueuse et a élaboré cette petite farce pour célébrer dignement le 1er avril ! Des oiseaux pour un poisson : gageons que les enfants ne lui en voudront pas. Pour se faire pardonner, elle a offert à chacun un joli poussin en souvenir de cette joyeuse journée.