Des fleurs volées au cimetière…

Le cimetière, à l’ombre de la Chapelle, a reçu une visite indésirable.

Il était une fois un emplacement joliment fleuri… Ça aurait pu être le début d’une belle histoire mais il se trouve que cet emplacement est une tombe agrémentée de fleurs et plantes soigneusement choisies pour rendre hommage et témoigner de l’affection à une défunte récemment accompagnée vers sa dernière demeure.

Quelle ne fut pas la stupéfaction de la famille en constatant la disparition d’une composition florale sur la tombe : un acte bien malveillant et irrespectueux, faisant fi de la douleur des proches de la défunte. Ce geste a été très mal vécu, tel une intrusion dans le cercle intime, ajoutant encore au chagrin dû au deuil. Tous s’accordent à dire que la personne qui a perpétré ce vol ne sort pas grandie d’avoir commis un tel acte : ils ne lui disent pas merci…