L’atelier théâtre va rouvrir et sa troupe cherche des amateurs pour s’étoffer

Patrice Kahlhoven, riche d’une très belle carrière théâtrale, est très heureux de ce qu’il vit au sein des Tréteaux du Val d’Aix.

Le 15 août dernier, on a pu apprécier la prestation d’une toute nouvelle troupe de théâtre, LTVA Les Tréteaux du Val d’Aix. Rencontre avec Patrice Kahlhoven, celui qui anime la troupe, a créé le spectacle et dirigé les acteurs.

Grézollois depuis 2015, comment pourriez vous parler de la genèse des Tréteaux du Val d’Aix ?

« Lorsque je me suis installé à Grézolles, j’avais une vie professionnelle très chargée dans le domaine du théâtre. La crise sanitaire a été pour moi l’occasion de lever un peu le pied et de passer davantage de temps sur la commune où, suite à des rencontres avec des membres de l’Agap et du Comité des fêtes, l’envie d’apporter de la vie au village avec une activité théâtrale a très vite germé. C’est ainsi qu’une dynamique s’est créée avec un groupe très motivé qui a dans un premier temps participé à un atelier où l’on s’entraînait aux techniques d’interprétation, de maintien, de phrasé, de lecture à vue, etc. Puis, l’envie de monter un spectacle est née tout naturellement. Un travail sur une pièce de René de Obaldia, et des textes que j’ai eu le plaisir d’écrire, a débuté. Cela a été l’occasion d’aborder un sujet des plus sérieux, la mort, mais d’une façon loufoque et décalée. Le spectacle Les défunts vous saluent bien prenait forme : un projet ambitieux, mais avec toujours beaucoup d’énergie et de bonne humeur au sein du groupe. »

Un retour sur scène en octobre et décembre

Que va-t-il se passer maintenant ?

« Deux nouvelles dates sont programmées pour jouer Les défunts vous saluent bien  : le dimanche 23 octobre, 16 h, à Civens, et le samedi 3 décembre, 16 h, à Saint-Germain-Laval. Puis, l’atelier théâtre rouvrira ses portes à Grézolles : avis aux amateurs, la troupe actuelle peut encore s’étoffer ! »

Peut-on s’attendre à découvrir un jour un nouveau spectacle ?

« C’est mon vœu le plus cher. Je lis beaucoup de textes d’auteurs du XIXe tels que Labiche, Feydeau ou Courteline qui savaient avoir la dent dure sur la société. J’aimerais m’en inspirer pour écrire des textes qui conviendraient à la troupe des Tréteaux du Val d’Aix. Ce travail m’enthousiasme et me rend heureux. Voilà qui donne envie de continuer et d’échafauder de nouveaux projets ! Et je crois que l’enthousiasme est aussi dans le camp des acteurs qui apprécient beaucoup leur expérience de théâtre. Alors souhaitons longue vie aux Tréteaux du Val d’Aix ! »

Tél. 07.52.05.75.72.